Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Page d'accueil

Recherche

8 juin 2006 4 08 /06 /juin /2006 15:31

J’adore tous ces proverbes que l’on entend souvent dans le milieu vigneron. C’est fréquemment une phrase qui exprime une vérité générale, ou bien un conseil de sagesse pratique et populaire.

La St Médard (8 Juin) en a inspiré quelques uns que je vous livre :

  • S'il pleut à la Saint Médard, pluie jusqu'à la Saint Bernard. Sauf si Barnabé lui a coupé l'herbe sous le pied.
  • Saint Barnabé reboutonne la culotte de Saint Médard.

  • Soleil à la Saint Barnabé Saint Médard a le nez cassé

  • S’il pleut à la St Médard la récolte diminue d’un quart, s’il pleut à la St Barnabé, la récolte diminue de moitié.

Aujourd'hui il fait grand soleil et le vent s'est enfin calmé. Nous aimerions quelques gouttes (et même un peu plus) de pluie, mais sans aller jusqu'à la St Bernard !

Repost 0
6 juin 2006 2 06 /06 /juin /2006 15:34

La floraison

Une odeur subtile se répand dans le vignoble.

Selon les variations du climat, les fleurs vont donner plus ou moins de fruits.

Le temps de la semaine dernière nous donne des soucis car le grenache a tendance à y être sensible. Dans ces cas là, la fleur avorte et ne se transforme pas en fruit (c'est la coulure).

Une petite coulure naturelle est parfaite, mais il n'en faut quand même pas trop !

Repost 0
29 mai 2006 1 29 /05 /mai /2006 14:05

Voici un commentaire d'un article sur une sélection de vins à boire l'été, paru dans le dernier Terre de Vins.

   

Plaisir d'été

Quel vin peut-on boire en été ?

 Sélection Vaucluse 

Domaine de Beaurenard

16/20 - Côtes du Rhône Rouge 2004 

 

D’un rouge léger à l’œil, cette cuvée séduit spontanément par ses parfums friands de cerise, groseille, poivre, réglisse et une touche de menthol. La gourmandise est également au rendez vous d’une bouche toute ronde, souple et chaleureuse, aux petits tanins donnant du relief. Bref, un très joli vin de grillades.

Repost 0
24 mai 2006 3 24 /05 /mai /2006 14:55

Le retour du cheval de labour

Olivier Pichaud, 36 ans, n’utilise jamais de tracteur pour labourer les 6 domaines viticoles dont il s’occupe. Cet ancien responsable du laboratoire d’analyse agroalimentaire de l’école agrobiologie de Beaujeu effectue tous ses travaux de viticulture avec son cheval « joyeux ». « J’interviens pour les différents travaux du sol (labour intégral, décavaillonnage, binage) soit en plaine soit en coteaux soit sur des banquettes ou des terrasses qui sont très pentues, là où le tracteur ne passe pas ». Ce "mordu" de chevaux estime que le labour effectué par un cheval ne tasse pas la terre « car la traction est plus horizontale que verticale, c’est donc beaucoup plus doux ». De plus, le sol n’est pas retourné trop profondément, ce qui permet de ne pas avoir de vibrations mais surtout de travailler lentement « car on sait que la compaction est directement induite par la vitesse d’avancement des outils ». Toutes ces attentions permettent ainsi aux micro-organismes de nourrir directement la vigne « afin de redonner un véritable sens en terme de typicité et de terroir ».

Joyeux travail ici autour des racinés (porte greffe) que nous avons planté en début d'année : décavaillonage.

Ce travail est peaufiné à la main avec une houe...

Repost 0
22 mai 2006 1 22 /05 /mai /2006 13:21

Daniel revient d’une tournée très intéressante aux USA.

Après avoir porté haut les couleurs de la France et du Domaine de Beaurenard à Seattle, Portland, San Francisco, il a participé à Paso Robles (Californie) aux Hospices du Rhône. Ce sont des journées de dégustation des meilleurs vins de cépages rhodaniens, durant lesquelles a lieu une vente aux enchères pour une œuvre humanitaire. L’association de vignerons dont nous faisons partie, Rhône Vignoble, avait offert l’équivalent d’une « ¼ pièce » (soit 60 bouteilles). Celle-ci s’est vendu 6.000$ à un Australien qui avait fait le voyage spécialement…

Ce périple s’est achevé à New York pour une belle dégustation de notre distributeur au Marriot Marquis sur Brodway (que l'on voit en arrière plan !)

Repost 0
Magali Coulon - dans Voyages
commenter cet article
19 avril 2006 3 19 /04 /avril /2006 09:24

Vinalies Internationales 2006

Les 11ème Vinalies Internationales organisées par l'Union des Oenologues de France se sont déroulées à Paris du 24 au 28 février 2006.

Les 2777 vins, présentés par 960 producteurs, ont été dégustés et commentés par 124 dégustateurs du monde entier.

Le Châteauneuf du Pape rouge 2004 du Domaine de Beaurenard a été récompensé par une médaille d'Or.

Repost 0
11 avril 2006 2 11 /04 /avril /2006 13:05

Le vignoble s'habille de vert tendre...

C'est la sortie des premières feuilles qui donnent des reflets magnifiques à tout le paysage.

Repost 0
10 avril 2006 1 10 /04 /avril /2006 07:00

Ce salon permet un échange privilégié entre l'amateur de vins et le vigneron.

Nous y retrouvons des habitués (tel que sur la photo), et avons le plaisir de faire découvrir notre production à des visiteurs tous passionnés.

Repost 0
7 avril 2006 5 07 /04 /avril /2006 06:21

Stade phénologique C "Pointe verte"

Le beau temps étant de la partie, les bourgeons évoluent, grossissent et ainsi les pointes vertes apparaissent. Les premières feuilles ne tarderont pas s'épanouir...

Repost 0
5 avril 2006 3 05 /04 /avril /2006 12:06

Les premières asperges apparaissent sur le marché !

C’est un vrai régal, surtout lorsqu’elles sont vertes et bien fines.

Nous les aimons légèrement cuites, avec un filet d’huile d’olive Castelas du sel du poivre et un trait de moutarde.

Nous nous sommes régalés en les accompagnant de notre Châteauneuf du Pape blanc 2005 tout juste mis en bouteilles.

Repost 0