Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Page d'accueil

Recherche

22 novembre 2006 3 22 /11 /novembre /2006 09:06

Guide Fleurus des Vins 2007

 

Domaine de Beaurenard

 

Depuis sept générations, la famille Coulon cultive la vigne et élabore le vin avec passion. Le vignoble couvre 30ha en Châteauneuf du Pape et 25ha, répartis en Côtes du Rhône Villages Rasteau, plantés des treize cépages traditionnels. Les vendanges sont manuelles avec tri du raisin à la vigne. L’élevage est réalisé en fûts, en foudres et en cuves. L’exploitation dispose d’équipements modernes, performant. Au début de l’année 2005, de nombreux travaux ont été réalisés : nouvelle cave à fûts souterraine, nouvelle cuverie, caveau de dégustation rénové, etc.

18/20  -  Châteauneuf du Pape Rouge 2001

Robe rubis aux reflets tuilés. Nez de soleil offrant des arômes de fruits noirs, de fruits secs (figue, raisin) et d’épices rehaussés de notes de cuir. Bouche de velours, puissante et concentrée étayée par des tanins précis et fins et des saveurs d’épices. Finale très longue.

Un vin très soyeux d’une amplitude remarquable : une belle réussite.

Suggestion d’harmonie gourmande : une viande rouge ou un petit gibier.

18/20  -  Châteauneuf du Pape Boisrenard Blanc 2001 

Robe jaune-or, soutenue et brillante. Nez puissant et délicat, dévoilant des parfums de truffe blanche, d’épices et de boisé, s’ouvrant, à l’aération, sur des nuages fruités (abricot, coing), de sucre d’orge et de miel d’acacia. Attaque ample, moelleuse et tout en finesse. Bouche puissante sur une belle matière. Finale d’une longueur remarquable.

Une bouteille à attendre quelques années pour lui permettre de s’épanouir pleinement.  

19/20  -  Châteauneuf du Pape Rouge 2003

Robe pourpre sombre. Nez dévoilant des parfums de petits fruits noirs (cassis, myrtille), de tapenade, de cacao, puis des notes minérales, de graphite et de garrigue. Bouche aérienne et puissante. Finale dotée de jolis tanins, tout en finesse.

Une superbe bouteille !  

17/20  -  Châteauneuf du Pape Boisrenard Rouge 2003

Robe grenat aux reflets pourpres. Nez fin, profond et épicé (muscade, poivre), s’ouvrant, à l’aération, sur une touche de boisé et de grillé, puis des nuances de petits fruits noirs. Bouche puissante et élégante sur une saveur intense et une trame tannique haut de gamme. Finale d’une très belle longueur.

Une cuvée à oublier quelques années en cave, pour lui permettre de s’épanouir pleinement.

18/20  -  Châteauneuf du Pape Blanc 2004  

Robe jaune paille aux reflets verts. Nez riche et concentré sur des senteurs d’agrumes (citron, pamplemousse) et de fleurs. Attaque fraîche sur une pointe acidulée. Bouche volumineuse dotée d’arômes de fruits exotiques et d’agrumes, évoluant vers une pointe fleurie. Finale longue et puissante, sur le miel. 

Un vin de garde, complexe, harmonieux et très bien travaillé, issu de vignes de clairette âgées de 90 ans (30%), de bourboulenc (25%), de roussanne (22%), de grenache (20%) et de picpoul picardan (3%), puis élevé six mois en cuves.

Suggestion d’harmonie gourmande : une caille aux raisins. 

17/20  -  Châteauneuf du Pape Boisrenard Blanc 2004

Robe jaune paille. Nez expressif révélant des arômes de fruits blancs et de fruits exotiques rehaussés par un boisé bien intégré. Bouche ronde et pleine dotée d’une bonne structure. Finale épicée et longue.

Un vin qui doit encore se fondre, mais doté d’un bon potentiel réel.

Suggestion d’harmonie gourmande : un pavé de biche.

Partager cet article

Repost 0

commentaires