Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Page d'accueil

Recherche

8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 14:26

Revue des Vins de France  - Nov 2011

 

 

RVF_NOV2011.jpg

 

 

Dégustation les 450 Meilleurs crus

 

17/20  - 1991 Châteauneuf du Pape Blanc

Nez dans la réduction, finement grillé. Bouche délicate, droite, dans la fraîcheur, la tension, toujours emplie des notes fruitées. Persistance sur de longs et fins amers pierreux. Un grand blanc pour célébrer les truffes.

 

18/20  - 1998 Châteauneuf du Pape Rouge « Boisrenard » (magnum)

Frais et séduisant par son velouté croquant. Il a « mangé son bois », conserve un haut fruité et des notes épicées complexes qui appuient en longueur sur la finale. Les clients fidèles du domaine sont prioritaires.

 

17/20  - 2000 Châteauneuf du Pape Rouge (magnum)

Intensité de fruit remarquable, texture très fine, équilibrée, conjuguant mâche et précision. Des notes cacaotées de l’élevage marquent encore le vin qui termine sur des notes de paprika. Encore jeune.

 

Repost 0
12 octobre 2011 3 12 /10 /octobre /2011 10:52

Article paru dans le Wine Spectator.

 

 WS_BOISRENARD09.jpg

 

 

FRANCE - RHONE / CHATEAUNEUF DU PAPE

 

SPECTATOR SELECTIONS

 

HIGHLY Recommended

The issue’s most impressive wines. Includes Top-scorers and wines that represent optimal purchases based on their combination of score, price and availability

 

96 Domaine de Beaurenard Châteauneuf du Pape Boisrenard 2009 $75

 

This powerful red offers a muscular core of roasted fig, blackberry and cassis fruit framed by thick, mesquite-tinged tannins; with loads of tobacco, pepper and tar coating the finish. Yet despite its power, this is racy and defined, with mouth-watering cut on the finish, where the mesquite note lingers. Ambitiously toasty, yet fully integrated. On par with the superb 2001 and 2005 vintages. Best from 2014 through 2024. 750 cases made- JM.

 

Repost 0
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 07:00

 

Article paru  dans le journal Figaro le lundi 10 Octobre 2011.

 figaro soirée chez lavinia-copie-3

 

 

 

Repost 0
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 12:59

 

 

 

LE PROGRES AGRICOLE ET VITICOLE

 

Revue de L'Académie de la Vigne et du Vin - France International

 

 

PAV1-copie-1.jpg

Chronique

  

  

Châteauneuf du Pape

La Figure de Proue du '"Rhône"!

   

 Professeur Alain CARBONNEAU

Montpellier SupAgro, Institut des Hautes Etudes de la Vigne et du Vin.

  

 

 

        Il est intéressant de revisiter des vignobles connus car il y a toujours quelque chose à y découvrir, tant est riche la diversité des terroirs et des crus. L'occasion m'a été don­née en jui1let 2011 de me replonger dans les vignes de Châteauneuf-du-Pape, en particulier au travers de la visite du domaine de Beaurenard conduit par la famille Coulon.

 

       Avant tout, quelques mots sur les vignerons, et notam­ment sur Paul Coulon que j'ai eu la chance de connaître grâce à mon col1ègue de l'INRA Philippe Abbal. Ce dernier est en train d'exploiter par modélisation statistique dans le cadre d'une thèse l'immense dossier des observations viti­coles et œnologiques que Paul Coulon a constitué au fil des ans avec minutie, constance et ambition, tant est grande la liste des variables mesurées qui vont de l'analyse des pétio­les aux notes de Parker. La richesse et la pertinence de ces informations vont certainement permettre un progrès dans la connaissance des facteurs de la qualité et des effets des ter­roirs sur la typidté des vins. Quel exemple pour la commu­nauté des vignerons! Si nous avions tous les mille hectares un vigneron comme Paul Coulon, quelle richesse viticole et œnologique aurions nous pu déjà analyser et comprendre!

     Pour revenir aux considérations plus strictement castel­papales, tout d'abord un commentaire sur les treize cépages de l'Appellation 'Châteauneuf-du-Pape'. Au-delà du symbolisme sans doute un peu forcé du chiffre 13, il est intéressant de noter 1a diversité reconnue par la tradition:

    - 8 cépages noirs: Grenache noir (dominant);  Syrah et Mourvèdre (complémentaires) ; Cinsault (appoint pour la finesse); Muscardin et Counoise (cépages locaux de longue date, peu cultivés mais intéressants à développer) ; Terret noir et Vaccarèse (cépages locaux de longue date, très peu cultivés et a priori peu  intéressants à développer).

 

  - 6 cépages blancs: Clairette (base d'assemblage et de la typicité) et Bourboulenc (base d'assemblage apportant la fraîcheur acide) : Grenache blanc (ici complémentaire et limité à 20%) ; Roussanne (de plus en plus utilisé pour élar­gir le complexe aromatique) : Piquepoul blanc (peu cultivé, mais pourrait être plus important) ; Picardan (anecdotique).

   L'arithmétique locale fait que 8+6 font 13 ! Evidem­ment, pour rétablir 1a vérité arithmétique, nous pouvons confondre dans une même entité Grenache noir et Grena­che blanc, même si leurs potentiels œnologiques ne sont pas comparables et leur différence va bien au-delà de la couleur de la peau. Toutefois et par ailleurs, certains font état de 1a  présence de deux autres grands cépage blancs rhodaniens, Viognier et Marsanne, ce qui ne ferait qu'aggraver le comp­te, puisqu'alors 8+8 (égalité parfaite entre noirs et blancs) feraient toujours officiellement 13! Faudrait-il y voir une réminiscence des indulgences papales qui tendaient à plafonner le nombre des fautes au maximum admissible pour l'entrée en purgatoire?

   Fi de ces digressions, constatons qu'une des grandes caractéristiques des Châteauneuf-du-Pape est la complexité, et que celle-ci est pour une bonne part le résultat d'un harmo­nieux assemblage des vins de ces cépages. Les grands vins rouges en sont même l'archétype au plan international. Mais deux remarques:

  - Les Châteauneuf-du-Pape blancs sont des modèles d'équilibre d'assemblage, de complexité, de maturité et aussi de fraîcheur. ce qui les place parmi les grands vins blancs du monde, alors qu'ils sont moins connus que les rouges.

 

   - Les cépages autochtones, du moins ceux dont on ne parle pas ailleurs, notamment Muscardin (figure 1) et Cou­noise, devraient sans doute être inclus dans des assemblages d'un nouveau type, ce qui permettrait de gagner en diversité dans le cadre de la tradition.

 

    La complexité est aussi le reflet des terroirs de base. Les mésoclimat semblent a priori assez semblables dans l'aire de l'appellation, et appartiennent à une classe de macroc1imats européens typiquement méditerranéens, les plus typiques en France avec certains endroits du Roussillon. Mais, et ce n'est pas suffisamment étudié, le Mistral imprime sa marque tout au long de l'année, et l'hétérogénéité des turbulences doit être particulièrement grande d'un site ou d'une parcelle à l'autre. En conséquence ce vent est probablement un facteur de diversité dans la réponse du raisin aux facteurs hydrique et thermique. 

 

f1.jpg

 Les sols contribuent de façon plus connue à cette diver­sité qui sous-tend la complexilé : terrasses à gros galets rou­lés du diluvium alpin, coteaux cai11outeux sur calcaire dur, sables dans la partie basse (ces derniers étant fina1ement les plus sensibles à la sécheresse en raison du décrochement de la nappe, et justifiant du reste la pratique de l'irrigation depuis le moyen âge). Deux remarques:

   

 - L'irrigation qualitative d'appoint au goutte-à-goutte peut être bénéfique dans certaines parcelles et les années les plus sèches, pour contrôler un niveau de contrainte hydrique modérée qui est la base de la qualité. Ceci est à réfléchir en liaison avec le changement c1imatique qui imprime à la région plus de chaleur et de sécheresse estivales.

 

 

 

   - Les célèbres galets de Châteauneuf-du-Pape avec leur effet de volant thermique nocturne, dont on ne voit pas bien d'ailleurs l'influence qualitative et qu'il ne faut pas confondre en tout cas avec celle sur la précocité, cachent en fait leur véritable effet: au-delà de la manifestation impressionnante de l'état de surface de ces terrasses, l'élément déterminant est sans doute la profondeur de 1a couche de galets et la nature du sous-sol, facteurs qui déterminent la morphologie raci­naire et le régime hydrique, les meilleurs sols autorisant un  enracinement profond dans un contexte de réserve hydrique limitée pour les horizons de surface

 

f2.jpg

 

 Figure 2 -  Gobelets traditionnels sur Grenache noir 

 

 

  La conduite du vignohle doit aussi être citée dans les facteurs explicatifs de la renommée des vignohles de Châ­teauneuf-du-Pape, avec le maintien des grands Gobelets ouverts ou 'Gobelets de Châfeauneuf' (figure 2). Le micro­climat des feuilles et des raisins de cette architecture y est souvent optimal. Une amélioration possible serait de planter un peu plus large à 3m entre rangs (figure 3) et de poursuivre jusqu'à l'installation d'une architecture en Lyre dont on pour­rait attendre plus de facilité de culture par rapport au Gobelet traditionnel, ceci en application de nos résultats expérimen­taux sur le domaine de Pech Rouge.

 f3.jpg

    

 

Le vignoble de dans sa globalité se situe sur un pro­montoire unique dominant la course finale du Rhône vers la méditerranée (figure 4). Les voiles de ce navire-amiral de la viticulture mondiale sont gonflées par le Mistral qui imprime sa marque aux vignes qui s'égrènent le long du grand fleuve impétueux. C'est la figure de proue de la flottille des bateaux vignerons du Rhône, qui n'a en face de lui que l'immensité de l'espace marin ..

 

 

f4.jpg

 

 Figure 4 - Site de Châteauneuf du Pape donimant le Rhône avec la vision des trois grands types de sols

                                                                                     

  

 

 A.C.

 

 

 

  

 

 

Repost 0
16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 12:48

  BUICKOWNER_BEAURENARD.jpg

  

 

  Voilà un article de presse à propos du Domaine de Beaurenard Cuvée Boisrenard 2006 paru dans le magazine Buick Owner, revue pour les clients de la marque automobile de luxe Buick. La marque Buick est très présente sur toute la Chine et vend énormément de voitures. Ce magazine traite de la mode, de voyages, cuisine, joaillerie,…et de vins.

 

Voilà la traduction de l’article en anglais:

On this land since seven generations, the Coulon family takes care of their precious vineyards since at least 1695, year of the first mention of the name Beaurenard on official documents. Present on two famous AOC, Chateauneuf-du-Pape and Rasteau, the vines are planted on 60 hectares and give to Daniel and Frederic Coulon the raw material to make some of the most distinguished and extraordinary wines of this area. In 2007, Robert Parker said “Domaine de Beaurenard is a consistent estate that has been making top-notch wines for as long as I have been writing about wine, which is now more than 28 years.” With 13 grapes varieties divided on plots, the Beaurenard vineyard produces since three centuries wines with the same philosophy: the perfection in each bottle.

Tasting notes:

From Chateauneuf-du-pape, the Domaine de BEAURENARD Cuvée BoisrenardRed2006 presents a dark ruby red color, which is the great symbol of the family. This wine shows blackberry, licorice, tar oil, soil and spicy oak aromas. The body of the wine is round and intensive with full minerality. It provides sweet and well-balanced tannin finish. On the nose, it shows rich spice and soil aromas.

 

Repost 0
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 13:11

 

 Les visiteurs du caveau du DOMAINE DE DE BEAURENARD ont pu apercevoir

 le cadre relatant la dernière visite présidentielle de 1938...

Vous pouvez d'ailleurs trouver ceux ci  sur le livre écrit par Paul COULON, L'âme du musée vigneron, page 284.

 

Voici l'article de presse paru Jeudi 28 Juillet 2011.

 

  Dauph-Sarkozy-2011-07-28.JPG

 

 

 

 

La dernière visite présidentielle remonte à 1938 avec Albert Lebrun

 

Aujourd'hui, vers midi, le président de la République Nicolas Sarkozy foulera le sol castelpapal. Il présidera une table ronde pour évoquer les perspectives d'avenir de la filière viticole.

Il faut remonter le fil du temps jusqu'en août 1938 pour trouver les traces d'une précédente visite présidentielle. De ce passage, les frères Daniel et Frédéric COULON gardent dans leur domaine Beaurenard de vieilles photos en noir et blanc.

" On n'était pas nés, mais tout le monde nous dit que c'était un jour de fête. Les entrées des caves avaient été décorées. C'est vrai que les temps ont changé et qu'il y a aujourd'hui une nécessité de sécurité. Mais ce n'est pas rien la visite d'un chef! " soulignent en choeur les deux frères. Aujourd'hui, Frédéric Coulon, avec son carton d'invitation en main se présentera à la rencontre qui réunira plus de six cents personnes. "Je ne sais pas si on pourra faire une intervention. Mais ce serait bien que des viticulteurs témoignent du poids des démarches administratives ou encore du devenir de massif du Lampourdier".

En attendant, depuis le début de la semaine, les réunions se sont enchaînéess.

Hier matin encore, une équipe était sur place pour que tout soit enfin prêt pour ce matin. Dès hier matin, les places de parking étaient interdites au stationnement. Ce matin, entre 10 et 14 heures, des déviations seront mises en place.

 

A leur domaine de Beaurenard, Daniel et Frédéric Coulon ont affiché au mur une photo datant de 1938, lors de la visite d'Albert Lebrun, président de la république qui avait dit "Le vin porte en lui des propriétés lénifiantes, qui en même temps qu'elles assurent l'équilibre rationnel de l'organisme, prédisposent à l'harmonie des esprits".

 

 

 

Repost 0
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 07:15

Jul 31, 2011 

ws-rosé2010

 

 

 

Voici la note obtenue dans le Wine Spectator :

 

86 DOMAINE DE BEAURENARD

Côtes du Rhône Rosé 2010

 

 

COMMENTAIRE :

 

A very elegant rosé, with stylish tea, incense and melon rind notes backed by a lightly firm finish. Drink now. 800 cases made. –JM

 

 

Repost 0
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 07:15

Voici l'article paru dans le Wine Spectator Insider

 

 

 

ws insider

 

 

 

France – Rhone

 

DOMAINE DE BEAURENARD

 

Châteauneuf du pape 2008

 

90 points   -   $45   -  500 cases imported   -   Red

 

This shows ample ripeness, without the raisined edge of the vintage, with juicy plum, blackberry and dark linzer torte notes that glide along polished structure. Lots of sweet spice and toast chime in on the finish. Drink now through 2018. JM

 

Repost 0
20 juillet 2011 3 20 /07 /juillet /2011 12:13

   Voici un article du magazine Wine Spectator dans lequel nous trouvons

la note de 90 obtenue pour notre Côtes du Rhône Village Rasteau 2009.

 

 

ws insider

 

France – Rhône

 

DOMAINE DE BEAURENARD

 

Côtes du Rhône Village Rasteau 2009

90 points   -  $21  -   500 cases imported   -  Red

 

A plump, mouthfilling style, with fleshy plum sauce and melted red licorice notes and a long, sleek finish that sport a weel-embedded mineral note.solid. Drink now through 2012. JM

 

Repost 0
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 15:45

Nous sommes heureux de vous annoncer que deux de nos vins ont été dégustés et fortement appréçiés par M Franck Thomas ( Meilleur Sommelier de France 2000 ), M David Biraud ( Meilleur Sommelier de France 2002 ), M Dominique Laporte ( Meilleur Sommelier de France 2004 ) et M Pascal Leonetti ( Meilleur Sommelier de France 2006 ).

 

Leurs notes de dégustation, leurs appréçiations et leurs conseils d'accords mets-vins sont détaillées dans la revue du Concours du Meilleur Sommelier de France 2008.

 

Vous les trouverez aussi ci-dessous :

 

RASTEAU - DOMAINE DE BEAURENARD

Argiles Bleues Rouge 2006

 

 

AB2006 MSF2008-copie-1

Notes de dégustation

 

Robe : rouge grenat profond, brillant

Nez : fruits rouges mûrs, grillé, toasté, épices douces

Bouche : attaque nette, évolution sur les tanins et finale agréable

 

Accord mets-vin

Filet d'agneau enrobé d'une crôute à la châtaigne, jus et côtes légèrement épicés.

 

 

 

 

CHATEAUNEUF DU PAPE - DOMAINE DE BEAURENARD

Cuvée Boisrenard Rouge 2006

 

Bois Rouge 2006 MSF 2008-copie-1

 

 

Notes de dégustation

 

Robe : rouge grenat, frange rosé profond, disque brillant

Nez : grillé, vanillé, fruité, épicé

Bouche : attaque franche, bon volume en bouche, finale sur les épices

 

Accord mets-vin

Canard aux navets glacés et vinaigre de Banyuls

 

Repost 0
François-Xavier GUILLEM - dans La presse en parle
commenter cet article