Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Page d'accueil

Recherche

13 novembre 2006 1 13 /11 /novembre /2006 15:15

Après de superbes vendanges, les vinifications qui se sont déroulées tout en douceur et en délicatesse, sans extraction brutale ou poussée, s’achèvent.

 

Toutes les fermentations alcooliques sont terminées (il ne reste plus de sucre).

En ce qui concerne les fermentations malolactiques (qui consistent en la transformation de l’acide malique en acide lactique) nous laissons les bactéries lactiques indigènes agir. En effet nous n’ensemençons pas, et tout comme nos levures, ces bactéries sont totalement naturelles. Au passage, chapeau les levures (grandes championnes) qui cette année nous ont terminé allègrement des grenache à plus de 15°… !

Ne vous effrayez pas ! Ils seront assemblés avec les cinsault, syrah, mourvèdre, muscardin, vaccarese, terret et autre counoise qui vont tempérer cette ardeur.

Les « malos » s’enclenchent donc petit à petit, et chaque semaine un vin se termine.

Nous adorons que les fermentations malolactiques se déroulent tranquillement. On gagne ainsi en volume et l’on préserve un maximum d’aômes.

Tout se présente parfaitement !

Repost 0
24 octobre 2006 2 24 /10 /octobre /2006 14:13

Les commentaires ajoutés aux articles ne sont pas franchement visibles. Il me semblait important de relever celui-ci de Frédéric concernant la dégustation en Belgique chez notre importateur :

Merci à tous les clients pour leur visite et les discussions intéressantes. Encore une fois, un grand merci à la famille Pirard pour l'accueil, les trajets, les repas, les vins durant les repas et entre autre, un jéroboam de Châteauneuf-du-Pape DOMAINE DE BEAURENARD 1989 !

Repost 0
24 octobre 2006 2 24 /10 /octobre /2006 08:02

 Domaine de Beaurenard

 

Les deux frères Daniel et Frédéric Coulon conduisent ce domaine familial de 32ha dans le respect de l’environnement, en pratiquant la lutte raisonnée. Un souci de bien faire qui se traduit dans les vins, comme en témoigne le Grappe d’Argent du Guide obtenue l’an dernier.

Châteauneuf du Pape Rouge 2004  **

Ce 2004 ne démérite pas. Il est prêt à dispenser d’agréables arômes de confiture de prunes et de cerises. Sa robe sombre est en accord avec l’impression gustative : puissance, rondeur, volume et longueur sur des notes fruitées mûres, empyreumatiques et épicées. Déjà plaisante, cette bouteille a aussi suffisamment de potentiel pour affronter le temps.  

 

Côtes du Rhône Villages Rasteau Rouge 2004  *

 

Sept générations se sont succédées sur ce domaine dont l’extension à Rasteau s’est accompagnée de la création en 1980 d’un Musée du Vigneron exposant les outils dont on se servait jadis. La propriété, qui vient d’aménager une nouvelle cave à barriques, a été lauréate de la Grappe d’Argent du guide l’an dernier et a eu trois Coup de Cœur en Châteauneuf du Pape.

En Côtes du Rhône Villages, elle est régulière en qualité. Voyez ce 2004 plus grenache (80%) que syrah. Sa robe est claire et limpide, son nez rappelle la confiture de vieux garçon. Vous savez, ces fruits conservés dans l’eau de vie. Légèrement tannique, ce vin est surtout rond et charmeur, mais il pourra vieillir un peu.

 

Côtes du Rhône Rouge 2005  *

 

Ce Côtes du Rhône obtient une étoile.

 

Vin Doux Naturel Rasteau Rouge 2003  *

 

Des outils de vignerons, Paul Coulon en possédait toute une collection héritée de ses aïeux. De quoi ouvrir un Musée.

Célèbres producteurs de Châteauneuf du Pape, les Coulon ne négligent pas ce Vin Doux Naturel élevé quinze mois sous bois. Des notes d’humus et de sous-bois marquent le nez, tandis qu’une grande générosité s’exprime au palais. Une bouteille que vous pourrez aisément conserver entre huit et dix ans.

Repost 0
22 octobre 2006 7 22 /10 /octobre /2006 17:11

Frédéric était présent à l'occasion des Journées Portes Ouvertes organisées par notre importateur en Belgique. Le maison Pirard et fils avec laquelle nous travaillons de père en fils depuis plus de 25 ans invite ses clients tous les ans afin de leur proposer une grande et belle dégustation des  vins qu'elle représente dignement.

Une petite photo (un peu floue) du repas qui réuni tous les producteurs après une bonne journée de travail.

Repost 0
Magali Coulon - dans Voyages
commenter cet article
20 octobre 2006 5 20 /10 /octobre /2006 06:53

Immédiatement après les vendanges, les travaux fondamentaux recommencent dans le vignoble.

Ici Henri laboure une rangée sur deux pour enfouir et dynamiser toutes la matière organique accumulée et la mettre à disposition des racines de la vigne. Elle sera transformée par les micro organisme du sol et disponible pour la vigne au printemps prochain.

 

 

Ici Frédéric a tondu une rangée sur deux pour broyer l’herbe et créer un lit de matière organique.

   

 

Dans les deux cas, la rangée d’à côté reste entière avec ses fleurs, véritable nid pour tous les insectes (abeilles, et coccinelles sur les photos) et même les animaux (les perdreaux par exemple peuvent y nicher). Ce réel réservoir écologique est de plus un piège naturel pour les feuilles qui vont rester prisonnières lors de leur chute aux premières gelées. Elles peuvent ainsi constituer à leur tour, lors du broyage, la moitié des apports nécessaires en matière organique.

Repost 0
10 octobre 2006 2 10 /10 /octobre /2006 09:35

Nous sommes heureux de terminer ces vendanges 2006 tout comme nous les avions débutées avec beau temps et grand soleil.

Frédéric a su motiver et soutenir ses troupes, pendant que Daniel s’activait à la cave.

Et pour finir dans la joie et la bonne humeur, nous étions 90 personnes à partager une pælla magnifiquement préparée par Joachim.

Tout le monde est très concentré durant le discours de Daniel !

Repost 0
3 octobre 2006 2 03 /10 /octobre /2006 15:03

Il faut que jeunesse se passe J

Nous voici à la cave, avec deux stagiaires (Victor et Michaël) supervisés par Fabien (dernière recrue du Domaine). Les fermentations sont terminées sur certaines cuves et l’heure des premiers décuvages a sonné.

C’est Fabien qui s’y est attaqué… et avec le sourire !

 

Repost 0
2 octobre 2006 1 02 /10 /octobre /2006 15:33

Quand on dit qu’ils sont passionnés les deux frères Coulon !

Même en pleine vendanges Daniel et Frédéric prennent le temps de faire découvrir la vigne et la cave à deux classes de maternelle d’une école d’Avignon. C’est dire à quel point leur métier leur procure un enthousiasme qu’ils aiment à partager...

Repost 0
30 septembre 2006 6 30 /09 /septembre /2006 17:33

Il ne reste plus que quelques jours avant la fin de la récolte, mais je tenais à remercier tous les coupeurs, porteurs, et chauffeurs, qui cette année encore, nous ont permis de réaliser dans les meilleurs conditions cette vendange 2006.

 

 

Repost 0
29 septembre 2006 5 29 /09 /septembre /2006 08:41

Nous voici maintenant dans les magnifiques coteaux et banquettes de Rasteau.

Nous vendangeons actuellement une parcelles, où les Argiles Bleues (marnes grises à gris-bleu du Miocène moyen) remontées à la surface il y a des milliers d’années à la suite d’un glissement de terrain, confèrent puissance et minéralité à notre cuvée de Côtes du Rhône Villages Rasteau du même nom qui en est issue.

Repost 0