Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Page d'accueil

Recherche

27 février 2008 3 27 /02 /février /2008 18:03
Couverture Revue du Vin de France mars 2008Au sommaire : Châteauneuf-du-Pape : Les secrets d'une longévité. Sommaire Revue du Vin de France mars 2008

page 32, Chateauneuf-du-Pape : les secrets d'une longévité.

 
8 pages sur Châteauneuf-du-Pape signées Roberto Petronio, dont voici un extrait concernant le DOMAINE DE BEAURENARD :
Autre domaine, autre style. Car même dans cette famille modèle, la variété des genres fait force de loi. Ainsi au Domaine de Beaurenard, on va chercher la matière jusque dans le pépin d'un raisin issu pour tiers des vignes plantées sur les calcaires de l'Urgonien. Dans cette roche blanche naissent des Châteauneuf-du-Pape noirs, élancés, aussi sauvage que le maquis environnant. Une note de graphite donne la marque du terroir de manière constante. De l'énergique 2001 au 1985 assagi, en passant par le 1974, éclatant de fruit, tous portent la même "marque de fabrique". Le magnifique 1967 avait exploré une autre voie : la vinification en grappes entières. Cette méthode, autorisée par un splendide millésime à Chateauneuf, a doté le vin d'une légère acidité volatile qui a favorisé une tenue exceptionnelle dans le temps.



Daniel COULON, du Domaine de Beaurenard, exhibe fièrement un double magnum de 1967 dans sa cave de vieillissement

Repost 0
14 février 2008 4 14 /02 /février /2008 18:44

 

Venez découvrir les derniers millésimes

Pleins de rondeur, expressifs, prometteurs…

 

  
Venez les déguster, en parler avec Daniel et Isabelle lors de ce désormais traditionnel salon de Strasbourg et plongez dans l’univers du DOMAINE DE BEAURENARD.
C’est une occasion rare de partager un moment de convivialité avec les vignerons venus vous présenter leurs produits et répondre à vos questions.
 
15ème Salon des Vignerons Indépendants du 15  au 18 février 2008
(Wacken) Stand B 41
 
 
Repost 0
3 janvier 2008 4 03 /01 /janvier /2008 07:31

 Meilleurs voeux pour l'année 2008, santé, bonheur, prospérité...

Repost 0
Frédéric Coulon - dans Beaurenard
commenter cet article
21 décembre 2007 5 21 /12 /décembre /2007 13:09

 

 

DOMAINE DE BEAURENARD 

Châteauneuf-du-Pape 2005 

92 points  

This has lot of juicy grip, with a strong briary undertow supporting red and black licorice hot stone, currant paste, tobacco and chestnut notes. The long, muscular finish is typical of the vintage. Best from 2010 through 2025. – J.M

 

 

DOMAINE DE BEAURENARD

Châteauneuf-du-Pape Boisrenard 2005

96 points 

This lush beauty really tames the vintage’s rugged structure, with gorgeous boysenberry and raspberry confiture layered with mocha, Turkish coffee, licorice and fig paste notes. The long finish has great grip and exotic spice notes linger beautifully. Best from 2010 through 2030. From . –J.M

Repost 0
30 novembre 2007 5 30 /11 /novembre /2007 15:23

Soyez les bienvenus au

Journées Portes Ouvertes du

DOMAINE DE BEAURENARD

Route d'Avignon à Châteauneuf-du-Pape

le vendredi 7 et samedi 8 décembre 2007

Au programme :

- Visite guidée des caves avec la famille COULON

- Dégustation de vieux flacons ... surprises ...

- Cadeaux et réductions ... surprises aussi ...

- Exposition de dessins et photographies ... messages de la nature par Isabelle PIRSON

- Dégustation « Association des vins et des mets » animée par Christian Maurin à 11h et 16h

 Et pour les plus petits, initiation aux saveurs ( à 10h)... pas de vin ! mais initiation aux saveurs fondamentales, et une mise en pratique avec des boissons aromatisées ... 

 Et le dimanche 9 Décembre, vous serez reçu par les jeunes de la 8ème génération ! ... Et oui, Antonin, Victor, Jules et Léon seront là pour vous recevoir !

 Tél : 04.90.83.71.79. 

 Paul COULON et Fils - Route d’Avignon – 84230 Châteauneuf-du-Pape 

 

Repost 0
22 octobre 2007 1 22 /10 /octobre /2007 11:37

Comme chaque année (depuis maintenant 28 ans), le DOMAINE DE BEAURENARD sera présent sur quelques uns des salons de vins des Vignerons indépendants (anciennement Salon des vins des caves particulières). Vous pouvez préparer votre salon online sur le site :
 http://www.vigneron-independant.com/auxsalons/

Nous vous invitons à venir rencontrer un des membres de la famille COULON (le stand étant tenu obligatoirement par le vigneron lui-même). Frédéric COULON à LYON et PARIS, Daniel COULON (aidé par Isabelle) à LILLE, Paul et Régine COULON à PARIS (où vous pourrez retrouver les "anciens").

 

à LYON, Halle Tony Garnier du 25 au 29 octobre 2007, Stand F34

à LILLE, Grand Palais du 16 au 19 Novembre 2007, Stand J7

à PARIS, Porte de Versailles du 22 au 26 Novembre 2007, Stand K59

Venez déguster les derniers millésimes et notamment :
Châteauneuf-du-Pape rouge 2006, médaille d'Or au Concours des Vignerons Indépendants
le Côtes-du-Rhône Villages Rasteau 2006 médaille d'Argent au Concours des Vignerons Indépendants

 

 

 

 

Des invitations peuvent vous être envoyées sur simple demande à paul.coulon@beaurenard.fr

 

Repost 0
Frédéric Coulon - dans Les salons
commenter cet article
17 octobre 2007 3 17 /10 /octobre /2007 14:04

Selon le vieil adage: "quand le vin est tiré, il faut le boire", mais mon père se plait à le transformer en "quand le vin est tiré, il faut le vendre !"

 

Nous venons d'envoyer une lettre à nos clients particuliers français, afin de leur proposer les vins du dernier millésime. Mon père avait développé cette partie de vente directe du producteur au consommateur, et nous avons des clients répartis sur l'ensemble de la France. Plutôt que de se rendre dans les "foires aux vins" de la grande distribution, ils peuvent ainsi commander directement chez le vigneron...

 

Ce week-end, je serai en Belgique, chez notre importateur, Espace Vin, la famille PIRARD à Genappe, avec qui nous travaillons depuis déjà 3 générations ! Ils organisent leurs "journées portes ouvertes" le 20 et 21 octobre 2007, et nos voisins belges qui lisent ce Blog y sont les bienvenus. Ils viennent d'ailleurs de créer leur propre Blog : http://espacevin.over-blog.com/

 

Je serai ensuite au salon des Vignerons indépendants de LYON, du 25 au 29 octobre, Halle Tony Garnier, Stand F 34.

 

Grande dégustation avec Rhône Vignobles à Zurich le 5 novembre 2007, réservée aux professionnels dans un grand hôtel de la vieille ville. Je continuerai la semaine en Suisse sur Berne, Lausanne, Genève.

 

Le 10 départ pour le Canada, où je vais rendre visite à nos "cousins" d'outre Atlantique, afin de leur présenter toute la gamme des vins de BEAURENARD, notamment sur Montréal et Québec.

 

Le 17 Grande dégustation organisée par la Revue de Vins de France au Palais des Pape d'Avignon, où notre Châteauneuf-du-Pape rouge 1981 a été sélectionné (vous avez peut-être déjà vu cela dans les derniers numéros de la RVF), et sera servi aux convives. Le 18 dégustation des millésimes récents à Ménerbes, chez notre ami Alexis Rousset-Rouard, ainsi que quelques autres vignerons de Rhône Vignobles.

 

Pendant ce temps, Daniel sera à Lille pour le salon des Vignerons indépendants du 16 au 19 novembre, Lille Grand Palais, Stand J7.

 

Il laissera temporairement la cave, (où il est enfermé depuis des mois !) avec le travail de surveillances les vinifications, des malolactiques, et aussi des travaux dans le vignoble :remplacement des manquants, travail du sol, semage des graines dans les parcelles enherbées, mise en place ou réparation des palissages, …

 

Et enfin, salon des Vignerons indépendants de Paris du 22 au 26 novembre 2007, Porte de Versailles, Stand K59, où vous me retrouverez aidé pendant quelques jours par Paul et Régine.

 

… Vous comprendrez aisément, que ce blog devrait être mis à jour moins régulièrement !!! … même si je vous promets de l'agrémenter de quelques photos au fur et à mesure…

 

 

 

Repost 0
Frédéric Coulon - dans Beaurenard
commenter cet article
16 octobre 2007 2 16 /10 /octobre /2007 15:19

Les vinifications se passent bien au DOMAINE DE BEAURENARD, aussi bien pour les Châteauneuf-du-Pape que pour les Rasteau. Il est vrai qu'avec des raisins très sains comme ceux que nous avons rentrés et une belle maturité, c'est plus facile… toutes les cuves ont terminées leur fermentation alcoolique sur marc ( fermentation par des levures naturelles et indigènes du sucre naturel du raisin en alcool ), et nous allons finir de décuver dans la semaine.

Les premières fermentations malolactiques viennent de commencer. C'est la transformation par des bactéries (naturelles et indigènes aussi) de l'acide malique (fort) naturellement présent dans les raisins en acide lactique(moins fort), et donc un assouplissement du vin, et une stabilité dans le temps. Cela s'enchaîne parfaitement.

 

Les vins se dégustent bien, belle couleur, belle matière, bel équilibre aussi. L'élevage permettra de finir d'arrondir ces vins, mais ils se présentent très bien dès le départ, avec des tanins ronds, ce sera là aussi plus facile…

 

 

 

Repost 0
10 octobre 2007 3 10 /10 /octobre /2007 15:50

 

 

 

 

DOMAINE DE

  BEAURENARD

 

 

Niveau excellent

La famille Coulon cultive la vigne depuis sept générations. Paul et Régine, avec leurs deux fils, Daniel et Frédéric, gèrent actuellement 30 hectares de Châteauneuf-du-Pape et 25 hectares de Côtes du Rhône, deux terroirs passablement différents. Les rouges sont égrappés et subissent un léger foulage. Après la vinification, l'élevage s'effectue durant 9 à 15 mois en fûts et foudres de chêne. Les blancs sont séducteurs, racés et épicés comme la cuvée Boisrenard 2005 d'une grande complexité, alliant des notes d'ananas, de citron mais aussi d'épices et de fruits exotiques sur une trame dense et suave. En rouge, les vins ont beaucoup de densité mais ne sont aucunement maquillés avec une belle expression de fruit et de terroir pour donner des vins imposants aux finales mentholées et fraîches. Toute la gamme a de la personnalité. Bravo.

  

 

Châteauneuf-du-Pape blanc 2006                                                                                       16,5/20

Châteauneuf-du-Pape blanc cuvée Boisrenard 2005                                                              17/20

Châteauneuf-du-Pape blanc cuvée Boisrenard 2001                                                              16/20

Châteauneuf-du-Pape rouge 2005                                                                                         16/20

Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Boisrenard 2005                                                              16/20

Côtes du Rhône Villages Rasteau rouge 2005                                                                      16,5/20

Côtes du Rhône Villages Rasteau rouge cuvée Les Argiles Bleues 2005                                 16/20

Vin Doux Naturel Rasteau rouge 2003                                                                                  16/20

 

 

Repost 0
10 octobre 2007 3 10 /10 /octobre /2007 14:51

 Edition 2007 (page 1184)

DOMAINE DE BEAURENARD

Classé parmi Les Meilleurs Producteurs du Rhône

Exceptionnel *****

 

 

2004 Châteauneuf-du-Pape…………………………………...……………………….(87-88) rouge

2004 Châteauneuf-du-Pape Boisrenard………………………………………………..(90-93) rouge 

2003 Châteauneuf-du-Pape………………………………………………………………..(89) blanc  

2003 Châteauneuf-du-Pape………………………………………………………………..(91) rouge  

2003 Châteauneuf-du-Pape Boisrenard…………………………………………………...(94) rouge  

2003 Côtes du Rhône Villages Rasteau…………………………………………………...(85) rouge  

2003 Côtes du Rhône Villages Rasteau Les Argiles Bleues……………………………...(89) rouge  

2002 Châteauneuf-du-Pape……………………………………………………………(86-87) rouge  

2001 Châteauneuf-du-Pape………………………………………………..………………(90) blanc  

2001 Châteauneuf-du-Pape…………………………………………………..……………(91) rouge  

2001 Châteauneuf-du-Pape Boisrenard…………………………………………...………(97) rouge  

2001 Côtes du Rhône Villages Rasteau…………………………………..……………….(89) rouge  

2001 Côtes du Rhône Villages Rasteau Les Argiles Bleues……………………...……..(89+) rouge  

2000 Châteauneuf-du-Pape………………………………………………..………………(90) rouge  

2000 Châteauneuf-du-Pape Boisrenard……………………………………….…………..(95) rouge  

2000 Côtes du Rhône Villages Rasteau Les Argiles Bleues…………………….………..(88) rouge  

1999 Châteauneuf-du-Pape………………………………………………………..………(89) rouge  

1999 Châteauneuf-du-Pape Boisrenard………………………………….………………..(90) rouge  

1998 Châteauneuf-du-Pape……………………………………………….……………….(90) rouge  

1998 Châteauneuf-du-Pape Boisrenard………….………………………………………..(94) rouge  

 

 

                Figurant parmi les exploitations classiques de l’appellation, le Domaine de Beaurenard est, depuis longtemps, fiable et régulier. La famille Coulon, quelles que soient les conditions du millésime, produit deux des meilleures cuvées de Châteauneuf-du-Pape. J’ai eu la chance, il y a six ans, de déguster à ce domaine le plus vieux Châteauneuf-du-pape de ma carrière, le Boisrenard 1929. De couleur ambre rouille clair, cette cuvée de 78 ans avait encore du fruit et dégageait de douces notes de grenache. Environ un tiers de la bouteille était constitué de dépôt, mais quel vin fascinant !  

 

ROUGE  

Le Châteauneuf-du-Pape 2004 est un vin sans détour, souple, rond et richement fruité. De corpulence moyenne, il offre d’abondantes notes de chocolat, de mûre et de cerise, auxquelles se mêle une touche de fumé et d’herbes de Provence. Ce vin opulent est à boire dans les 4 à 6 ans.  

Plus généreusement doté et tannique, le Châteauneuf-du-Pape Boisrenard 2004 offre un style moderne de Châteauneuf-du-Pape. Rubis pourpre dense jusqu’au bord, doté d’un nez imposant et doux de cerise noire, de fumé, de chocolat blanc, mais aussi de notes de pain grillé en arrière-plan, ce vin nuancé et corsé est idéal à boire dans les 11 à 14 ans.  

Vin magnifique, le Châteauneuf-du-Pape Boisrenard 2003 s’annonce par une robe rubis pourpre d’encre, suivie de notes de chocolat, de cacao, de fumé, de crème de cassis et de liqueur de cerise noire, auxquelles s’ajoute un soupçon de réglisse. Corsé, plus nuancé et souple que les millésimes précédents, ce vin témoigne d’une texture sublime de volupté et d’une finale expansive, ample et persistante. A boire dans les 9 à 11 ans.  

Beaurenard a toujours élaboré de beaux vins dans l’aire de l’appellation Côtes du Rhône Rasteau, un lieu intéressant situé au nord-ouest de Vacqueyras et Gigondas, sur un plateau relativement élevé, encépagé d’un fort pourcentage de veilles vignes. Le Côtes du Rhône Villages Rasteau 2003 est un vin sans détour, élégant et fruité, paré d’une couleur rubis moyennement foncé et d’un style attrayant, simplet et direct. A boire sans plus tarder.   

Plus sérieux, le Côtes du Rhône Villages Rasteau Les Argiles Bleues 2003 présente une robe rubis pourpre saturé et un riche nez de chocolat fondu, de réglisse, de figue et de liqueur de cerise noire. Mûr, engageant, trapu et consistant au palais, ce vin s’exprime tout en rondeur. A boire dans les 1 à 2 ans.  

Le Châteauneuf-du-Pape 2002, fiable et solide, dévoile une robe rubis foncé, un nez de chocolat et cerise noire, une corpulence moyenne et une finale courte mais satisfaisant. A boire dans les 12 à 18 mois.  

Les vins de ce domaine franchissent avec brio le fossé entre le style moderne et les traditions ancestrales. Les résultats sont formidables. L’un des meilleurs exemples de la cuvée générique du domaine, le Châteauneuf-du-Pape 2001 est vêtu de rubis pourpre profond et révèle une corpulence moyenne et de copieuses notes de crème de cassis entremêlée d’une touche de chocolat blanc, de fumé, de réglisse et de bois. Pur, texturé et élégant, ce vin sera à maturité jusqu’en 2014.  

Le Châteauneuf-du-Pape Boisrenard 2001 est le meilleur millésime de la cuvée de prestige du domaine. Sa couleur pourpre d’encre introduit des arômes de crème de cassis, de réglisse fondue, de graphite et une touche de barrique. Ce bouquet explosif préfigure un ensemble expansif, corsé et puissant, armé d’une grande pureté, d’une intensité gustative fabuleuse et nuancée, mais également un boisé, une acidité et des tannins magnifiquement fondus. S’ajoutent à cela de la structure, de la tenue et une finale qui se maintient plus d’1 minute. Enorme de richesse et de présence (tant au nez qu’au palais), ce vin sera à maturité pendant 15 à 18 ans. Superbe !  

Les Coulon possèdent également un vignoble bien situé sur le haut plateau de Rasteau. Vêtu de rubis pourpre profond, le Côtes du Rhône Villages Rasteau 2001 libère des notes trapues et robustes de terre, de chocolat, de cuir fin neuf et de fruits noirs fumés. De corpulence moyenne et richement fruité, ce vin échappe à la rusticité caractéristique de ce village. A boire dans les 2 à 3 ans.  

De corpulence moyenne, le Côtes du Rhône Villages Rasteau Les Argiles Bleues 2001, typique de son terroir, n’a pas la couleur saturée de ses jumeaux, et se distingue par un fruit de cerise chocolatée possédant davantage de tannins, de structure et de notes de terre et de pierre. A boire dans les 7 à 9 ans.  

Classique mais de style moderne, le Châteauneuf-du-Pape 2000 ,’a rien perdu de son caractère provençal. Paré d’une robe rubis pourpre profond, il dégage un parfum somptueusement doux de cerise noire, de poivre et d’épices, complétés de subtiles touches de vanille et de chocolat. Corsé, nuancé et intense, ce vin possède une faible acidité et une formidable pureté. Ce vin sensuel et opulent est à boire dans les 8 à 11 ans.  

Candidat au titre du vin du millésime, le Châteauneuf-du-Pape Boisrenard 2000 exhale de subtils arômes de vanilline mêlée de mûre, de crise noire, de chocolat et d’expresso, qui jaillissent littéralement du verre. En bouche, il témoigne de tannins fermes, d’un fruit considérable, d’une indéniable typicité du Rhône méridional, de saveurs puissantes, concentrées et épaisses, ainsi qu’une finale de plus de 45 secondes. Ce vin est absolument époustouflant. A maturité jusqu’en 2020.  

Le Côtes du Rhône Villages Rasteau Les Argiles Bleues 2000 révèle une couleur d’encre, suivie d’un impérieux bouquet de chocolat, de minéraux, de cassis, de fumé et de cuir fin neuf. Imposant, plein en bouche, consistant et pas trop rustique, ce vin est à boire dans les 1 à 3 ans.  

Outre une robe rubis pourpre fonce, le Châteauneuf-du-Pape 1999 déploie un nez racé de fruits noirs entrelacés de cèdre et de vanille (une partie de cette cuvée séjourne dans du chêne neuf), suivi de saveurs plus puissantes, corsées et admirables de pureté. Ce Châteauneuf-du-Pape de style moderne marie son caractère provençal à un style innovant. A boire dans les 14 à 15 ans.  

Le remarquable Châteauneuf-du-Pape 1998 à la robe pourpre foncé dégage un nez éclatant de mûre, de cassis, de boîte à épices et de truffe. Corsé et dense, doté d’une superbe texture, d’un milieu de bouche dense et d’une longue finale, ses tannins sont assurément présents mais doux et bien fondus. A maturité jusqu’en 2014.  

Meilleure cuvée de la famille Coulon depuis huit millésimes, le Châteauneuf-du-Pape Boisrenard 1998 se compose de 85% de grenache, 10% de mourvèdre et de 5% de cépages divers. Ce vin sidérant, issu de vignes âgées de 65 à 90 ans, est produit en volume limité (1500 caisses) et rivalise avec l’incroyable 1990. Sa robe rubis pourpre profond introduit un bouquet délicieusement pur de mûre et de cassis confiturés, d’herbes rôties et de vanille. Arborant un style quasi moderne, mais la puissance et la richesse attendues d’un excellent Châteauneuf-du-Pape, ce vin extrêmement nuancé est conforté par une acidité, des tannins et un boisé (20% de chêne neuf) superbement fondus. Fort d’une pureté et d’une présence en bouche considérables, il dévoile une finale de plus de 40 secondes. A maturité jusqu’en 2020. Bravo ! 

 

BLANC 

 

Porté sur le fruit, corsé et succulent, le Châteauneuf-du-Pape 2003 exhale des arômes de pêche mûre, d’abricot et de chèvrefeuille. Ce vin goûteux devrait déjà être bu.  

Le Châteauneuf-du-Pape 2001 est le meilleur blanc de ce domaine que j’aie dégusté. Son sublime parfum de chèvrefeuille, de fleur d’acacias et de poire mûre cède la place à des saveurs succulentes, fraîches, puissantes et corsées, étayées par une bonne acidité sous-jacente. Devrait déjà être bu.  

 

LES GLOIRES DU PASSE : Châteauneuf-du-Pape Boisrenard 1990 (94).

  

 

 

Repost 0