Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Page d'accueil

Recherche

Archives

31 juillet 2009 5 31 /07 /juillet /2009 09:33


This week's Wine Spectator Insider features more than three dozen exciting wines from France's Burgundy and Rhône regions.


DOMAINE DE BEAURENARD
Côtes du Rhône Villages Rasteau Les Argiles Bleues 2007
91 points I $ 38 I 1.000 cases made I Red
This is flashy, with dark raspberry and boysenberry fruit libertally laced with incense, fruitcake and melted licorice notes. Nice graphite edge on the finish keeps it all honest. Drink now through 2010 - J.M



DOMAINE DE BEAURENARD
Côtes du Rhône Village Rasteau 2007
90 points I $ 22 I 3.750 cases made I Red

Gorgeous blueberry, blackberry and cherry aromas and flavors ripple through this dense but silky offering. Fruit echoes through the long spice- and gaphite-filled finish. Drink now through 2010 - J.M





Partager cet article
Repost0
31 juillet 2009 5 31 /07 /juillet /2009 08:57

Le Domaine de Beaurenard va réaliser une expérience unique ! :

Goûter et suivre le même vin pendant 20 ans !

 

Retrouvez le protocole de dégustation expliqué en détail sur la première dégustation : lien

Retrouvez tous les articles sur cette expérience unique : lien

Dégustation du 26/07/2009 (7ème)

Pression 1015,9 hpa ;  t°pièce 22°C ;  t° du vin 18°C

 

 

 

Châteauneuf-du-pape
DOMAINE DE BEAURENARD
rouge 2006

Couleur

Très belle robe pourpre aux reflets violacés. Belle intensité, la robe évolue avec des reflets rouges-violacés laissant augurer d’une évolution lente (toujours très jeune)

Nez

Expressif, beaucoup de fruits avec des notes de myrtille, de framboise, de cerise noire et de mûre, tout sur le fruit. Grande finesse, une belle expression, acquiert aussi des notes de laurier et de garrigues. Reste encore très jeune, semblait se refermer mais se réouvre…), toujours dans sa jeunesse

Bouche

Très soyeuse, ornée de velours, belle onctuosité mais aussi grande ossature. Encore très jeune, il commence à s’ajouter une belle complexité avec du relief en plus et une grande puissance, belle polyvalence…
Des pointes de cacao en bouche.

Impression générale

Un vin très fougueux, dans toute sa jeunesse avec toute la belle chaleur de Châteauneuf du Pape soulignée par beaucoup de finesse. Commence à s’assagir et commence à se complexifier

Accord

Un début de fermeture (janvier) puis de réouverture (juillet) nécessite un carafage souhaitable mais non indispensable retrouvant ainsi les arômes typiques du Châteauneuf. Il est alors très grand !et s’améliore de plus en plus…

 

 

 

Châteauneuf-du-pape
DOMAINE DE BEAURENARD
 rouge 2005

Couleur

Robe rouge aux reflets vermillon identique à la dégustation de janvier 2008, en 15 mois la robe a trés peu évolué Belle couleur rubis.

Nez

Belle expression typée de Châteauneuf avec beaucoup d’épices, caractéristique du cépage grenache. Déjà bien ouvert. Beaucoup de fleurs de la garrigue, toujours très aromatique, se reouvre aves le printemps notamment depuis janvier.Reste encore jeune...

Bouche

Bien ouverte  avec cette typicité d’un beau Châteauneuf. Bien arrondie avec beaucoup d’épices, un peu de figue, du laurier et aussi du cacao, le tout avec une belle puissance et une grande harmonie, après une phase de fermeture, devient à nouveau très accessible. Particulièrement agréable.

Impression générale

Ce vin est dans une très belle phase d’ouverture sans avoir du tout les premières notes de vieillissement (cuir saveurs d’automne). Belle longueur en bouche. Se rajoute une belle homogénéité et de la rondeur; le carafage n'est plus indispensable car se présente vraiment bien. Identique a Avril 2009

Accord

Très bien sur du faux-filet, du chevreuil et du magret…
Déjà excellent à boire…se goûte merveilleusement bien, il vient lentement dans le verre et se trouve dans une très belle phase.

 

 

 

 

Châteauneuf-du-pape "Boisrenard"
DOMAINE DE BEAURENARD
rouge 2005

Couleur

Robe foncée pourpre aux reflets violacés. Grande intensité colorante, toujours pas de différence/ janvier 2008.

Nez

Fruits noirs  avec des notes boisées très fines et des touches de noix de coco ; le boisé demeure discret et s'intégré de mieux en mieux.Des notes de fruités apparaîssent (mûres) .il est particulièrement élégant.

Bouche

Structure particulièrement imposante adossée d’une belle complexité avec des notes fines de boisé et beaucoup de fruits (cerise noire, mûres) et d’épices. Grande puissance
Grand équilibre entre le bois et le fruit. Encore trés jeune.

Impression générale

De très grandes caudalies, un grand vin d’avenir.

Encore trop tôt pour l’ouvrir, vin toujours très jeune.
On peut essayer en le carafant si l’on aime les vins avec tout leur potentiel et leur jeunesse !

Accord

Carafage obligatoire, ira bien sur un plat épicé comme un tagine d’agneau ou du sanglier, mais est à l’orée de ce qu’il va donner ; évolue particulièrement lentement ce qui est la caractéristique d’un grand vin et d’un grand millésime.

Depuis 1 an, belle évolution lente, des notes fruitées s’ajoutent et le boisé s’intègre de mieux en mieux...

 

Partager cet article
Repost0
27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 12:08




Insider Special Report : 2007 Châteauneuf du Pape

The bulk of the 2007 Châteauneuf du Pape reds from France’s Southern Rhône Valley are now arriving, and the vintage is a hedonist’s dream, offering opulent fruit and inviting textures. Most of the wines will have the stuffing to last past that, but this vintage is not at all like 2005, a year loaded with cellar-worthy backbone.

Yes, a few wines teeter on jammy and only the top tier display the full range of terroir-driven notes of iron,loam, graphite and more that Châteauneuf can offer, instead, the 2007 vintage is all about fruit, plum, raspberry and fig- with remarkably silky textures that belie the sometimes heady power and alcohol of these wines.

 

 

DOMAINE DE BEAURENARD

Châteauneuf du Pape 2007

91 points / $45 / 8.330 cases made / Red

 

Fresh and forward, with rounded texture and slightly jammy notes of plum, fig and blackberry fruit laid softly over a mineral streak. Open and juicy through the finish, picking up blueberry and fruitcake hints that balance the forward fruit. Drink now through 2019.- JM

 

 

HOT WINES

 

 

DOMAINE DE BEAURENARD

Châteauneuf du Pape Boisrenard 2007

95 points / $85 / 1,665 cases made / Red

 

Ripe, with lush crème de cassis and crushed plum fruit, showing excellent focus and drive, with racy acidity and taut, licorice-tinged structure. Turns flashy and exotic on the finish, with mulled blue-berry, incense and fruitcake notes over impressive, graphite-filled grip. Best from 2010 through 2030. From France-JM
Partager cet article
Repost0
12 juin 2009 5 12 /06 /juin /2009 12:03

Le Domaine de Beaurenard va réaliser une expérience unique ! :

Goûter et suivre le même vin pendant 20 ans !

 

Retrouvez le protocole de dégustation expliqué en détail sur la première dégustation : lien

Retrouvez tous les articles sur cette expérience unique : lien

Dégustation du 24/04/2009 (6ème)

Pression 1015,1 hpa ;  t°pièce 21°C ;  t° du vin 18°C

 

 

 

Châteauneuf-du-pape DOMAINE DE BEAURENARD rouge 2006

Couleur

Très belle robe pourpre aux reflets violacés. Belle intensité. La robe évolue avec des reflets rouges laissant augurer d'une évolution lente. (toujours très jeune) 

Nez

Expressif, beaucoup de fruits avec des notes de myrtille et de framboise, des notes de cassis, tout sur le fruit. Grande finesse, une belle expression, acquiert aussi des notes de laurier et de garrigues. Reste encore très jeune (mais semble se refermer...) 

Bouche

Très soyeuse, ornée de velours, belle onctuosité mais aussi grande ossature. Encore très jeune, il commence à s’ajouter une belle complexité avec du relief en plus et une grande puissance.
Des pointes de cacao en bouche.

Impression générale

Un vin très fougueux, dans toute sa jeunesse avec toute la belle chaleur de Châteauneuf du Pape soulignée par beaucoup de finesse. Commence à s'assagir et à se complexifier.

Accord

Un début de fermeture depuis janvier nécessitant un carafage obligatoire retrouvant ainsi les arômes typiques du Châteauneuf.
Il est alors trés grand!
 

 

 

 

Châteauneuf-du-pape DOMAINE DE BEAURENARD rouge 2005

Couleur

Robe rouge aux reflets vermillon identique à la dégustation de janvier 2008, en 15 mois la robe a trés peu évolué Belle couleur rubis.

Nez

Belle expression typée de Châteauneuf avec beaucoup d’épices, caractéristique du cépage grenache. Déjà bien ouvert. Beaucoup de fleurs de la garrigue, toujours très aromatique, se reouvre aves le printemps notamment depuis janvier.

Bouche

Bien ouverte  avec cette typicité d’un beau Châteauneuf. Bien arrondie avec beaucoup d’épices, un peu de figue, du laurier et aussi du cacao, le tout avec une belle puissance et une grande harmonie, après une phase de fermeture, devient à nouveau très accessible.

Impression générale

Ce vin est dans une très belle phase d’ouverture sans avoir du tout les premières notes de vieillissement (cuir saveurs d’automne). Belle longueur en bouche. Se rajoute une belle homogénéité ; le carafage n'est plus indispensable car se présente vraiment bien.

Accord

Très bien sur du faux-filet, du chevreuil et du magret…
Déjà excellent à boirese goûte merveilleusement bien, il vient lentement dans le verre et se trouve dans une très belle phase.

 

 

 

 

Châteauneuf-du-pape "Boisrenard" rouge 2005

Couleur

Robe foncée pourpre aux reflets violacés. Grande intensité colorante, pas de différence/ janvier 2008.

Nez

Fruits noirs  avec des notes boisées très fines et des touches de noix de coco ; le boisé demeure discret et bien intégré. Il est particulièrement élégant.

Bouche

Structure particulièrement imposante adossée d’une belle complexité avec des notes fines de boisé et beaucoup de fruits (cerise noire) et d’épices. Grande puissance
Grand équilibre entre le bois et le fruit. Encore trés jeune.

Impression générale

De très grandes caudalies, un grand vin d’avenir. Encore trop tôt pour l’ouvrir, vin très jeune, toujours très jeune

Accord

Carafage obligatoire, ira bien sur un plat épicé comme un tagine d’agneau ou du sanglier, mais est à l’orée de ce qu’il va donner ; évolue particulièrement lentement ce qui est la caractéristique d’un grand vin et d’un grand millésime. Depuis 1 an n'a pratiquement pas évolué.

 

Partager cet article
Repost0
29 mai 2009 5 29 /05 /mai /2009 12:17

TERRE DE VINS


Sélection Vaucluse

Domaine de Beaurenard
Chateauneuf du Pape Blanc 2008
Médaillé d'Or Concours Général Agricole


Est-ce soupçon de picardan qui lui donne son piment ? En tout cas, ce chateauneuf du pape (24€) (clairette, bourboulebc, roussanne et picpoul...) que l'on devrait garder, affiche aujourd'hui un charme coquin. Effluves légers de jacinthe, puis coriandre, palais fin sur les épices fraîches, matière tendue. Un séducteur en flacon, on lui accorde les grâces d'un turbot à l'eau sel.

Partager cet article
Repost0
18 mai 2009 1 18 /05 /mai /2009 09:26
Venez fêter avec nous le Samedi 23 mai 2009

 

 

 

 Sur le thème « Vin et dessert », nous mettrons à l’honneur lors de cette journée notre Vin Doux Naturel accompagné des chocolats de la Chocolaterie de Castelain de Châteauneuf du Pape, un des accords gourmand de notre VDN…


Domaine de Beaurenard

 

Avenue Pierre du Luxembourg

84230 CHATEAUNEUF DU PAPE

Tél. : 04.90.83.71.79

 

Musée du Vigneron

 

Route de Roaix

84110 RASTEAU

Tél. : 04.90.46.11.75

 

 

Toute la Journée :

Visite de la cave (Chai, Cave de vieillissement,…)

Dégustation des vins

 

De 9h à 12h :

Paul Coulon dédicacera son livre «  L’âme du musée vigneron »

Toute la Journée :

Visite du Musée

Dégustation des vins

 

 

A partir de 14 h :

Paul Coulon dédicacera son livre «  L’âme du musée vigneron »

 

 

Nous vous attendons nombreux pour venir chatouiller vos papilles et découvrir nos meilleurs accord pour ce Vin

Partager cet article
Repost0
14 avril 2009 2 14 /04 /avril /2009 15:33



Jean Le Cam : « Eric Tabarly m’a initié au  Châteauneuf - du - pape »

 

ENTRETIEN

Le bateau du navigateur breton a chaviré pendant le dernier Vendée Globe, l’obligeant à abandonner au large du cap Horn.

Le FigaroAviez –vous eu le temps de fêter la nouvelle année à bord du « VM Matériaux » ?

Jean LE CAM. – J’avais débouché un bordeaux dont j’avais bu un verre. Avant mon départ, le propriétaire du château Teynac m’avait offert six bouteilles que je gardais précieusement. Quand j’ai chaviré le 6 janvier, j’ai tout perdu. Une caisse de saint julien vogue quelque part au large du cap Horn

Le marin breton aime t-il boire du vin en mer ?

Le vin représente la convivialité, le partage. En mer, c’est plus difficile. La course en solitaire ne sied pas au vin. J’apprécie davantage le vin à terre.

 

Que représente t-il pour vous ?

Le vin permet de voyager d’un endroit à un autre ou dans le temps, à travers les millésimes.

 

Faites-vous des découvertes ?

Quand je fais escale dans le pays, je suis curieux de goûter les vins chiliens et argentins.

J’aime les très bons champagnes, les bourgognes et les vins du Centre-Loire, comme les menetou-salon.

 

Gardez vous un souvenir lié au vin ?

J’avais 21 ans. Pendant mon service militaire, j’ai navigué avec Tabarly en 1981, la Whitbread, un tour du monde sur le Pen Duick VI puis la Transat en double, Saint Barth-Lorient. Il avait été intronisé « Chevalier de Chateauneuf du Pape par l’Echansonnerie des Pape ». Il m’a fait aimer ce vin.

 

Quels prochains défis ?

Un livre sur mes trente ans de courses au large puis la Transat Jacques Vabre en novembre 2009 et la Route du rhum en 2010.

 

 

Propos recueillis par Claudine ABITBOL.

Partager cet article
Repost0
31 mars 2009 2 31 /03 /mars /2009 09:16


Voilà déjà quelques semaines  que des moutons, agneaux et autres brebis effectuent une tonte naturelle de l'herbe dans nos vignes ... de plus ils y apportent un fumier naturel.


Aujourd'hui, c'est le dernier jour car les vignes débourrent (avec 10 jours de retard par rapport à 2008).
Les moutons ne peuvent plus rester dans les vignes car  s'ils se frottent aux souches, ils peuvent faire éclater les jeunes bourgeons "très fragiles" en ce moment.

Un vrai processus biologique pour l'entretien de nos vignes!!!



Partager cet article
Repost0
19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 09:24




Le Domaine de Beaurenard à PARIS .....


Venez partager, déguster et découvrir les nouveaux millèsimes de Châteauneuf du Pape, Côtes du Rhône Village Rasteau, Côtes du Rhône avec Frédéric COULON.

Lors du 16ème Salon des Vins des Vignerons Indépendants à Paris Champeret
 du 27 au 30 Mars 2009
à l'Espace Champeret
de 10h à 20h

Stand C 10

Partager cet article
Repost0
16 mars 2009 1 16 /03 /mars /2009 12:32

Wine Spectator Blog

Stirring the Lees with James Molesworth


Across the street is

 

Domaine de Beaurenard, where some of the good old boys of the appellation, brothers Daniel and Frédéric Coulon produce both superb red and white bottlings. Previous cellar note entries can be found here and here for this domaine, which combines old fashion hard work (some parcels are still plowed by horse) with a dash of modernity (some new oak) to create distinctive wines.

Two overlooked bottlings are the domaine’s Côtes du Rhône-Villages Rasteau 2007 and Côtes du Rhône-Villages Rasteau Cuvée Les Argiles Bleues 2007.
The former, a blend of 80 percent Grenache with Syrah, shows delightful blueberry and raspberry fruit, with a fresh, spice box-filled finish. The latter (made from the same 80/20 Grenache/Syrah mix) is sourced from 45-year-old vines on blue clay soils and delivers its typical blueberry cobbler aroma, along with Linzer torte, cocoa and graphite notes and a long, stylish finish. Both are potentially outstanding.

The Châteauneuf-du-Pape 2007 has been blended and is awaiting its mis. It’s fine-grained and elegant for the vintage, with red, black and purple fruits laid over a mouthwatering graphite note. The Châteauneuf-du-Pape Boisrenard 2007 is the domaine’s top cuvée, sourced from the Coulons' oldest vines. The blend has almost been finalized and is slated to be bottled in May. It shows the flashy spice and inviting mocha aromatics it’s known for, but it has already completely absorbed its oak (it is aged in barrel, 20 percent of which is new oak).

“The ’07 married with the oak right away,” said Frédéric.

The wine shows gorgeous mouthfeel, along with Turkish coffee, date bread, currant paste and warm fig sauce notes. It should rival the estate’s sublime 2001 for top honors in the history of the cuvée, which debuted in 1990.
Partager cet article
Repost0