Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Page d'accueil

Recherche

13 avril 2010 2 13 /04 /avril /2010 08:14

Le point

 

 

" Un Rasteau du domaine de BEAURENARD de Paul COULON accompagnent à point cette cuisine de caractère".

 

 

LA TABLE par Gilles Pudlowski

 

A deux pas de Lille, une table formidable, animée par un couple de chtis passionnants. Bienvenue chez les Burgeat!

le point restaurant B 

Ils sont deux, jeunes et pleins d'entrain pour leur première affaire. Christine travaillait dans la banque, au Crédit mutuel. Grégory Burgeat a fait l'école hôtellière à Lille, des stages chez Bardot au Flambard, chez Charly à Robaix, à l'Auberge de la Garenne à Marcq-en-Baroeul, avant de demeurer sept ans au Septentrion à Bondues, puis à L'Auberge du Forgeron à Seclin, enfin de créer L'Esplanade avec Christophe Scherpeerel à Lille, puis de suivre Benoît Bernard à la Laiterie de Lambersart.

 

L'empreinte de ce dernier, dont il sera le fidèle second, va le marquer durablement. Fou de produits, comme son maître, Grégory s'installe dans un ancien Relais de Chasseurs dont il fera un QG  de gourmandise aves des produits de qualité artisanale. Le lard fermier des environs, le poisson des côtes proches, le hareng du Nord, la pomme de terre picarde: cette cuisine estampillée chtie revendique hautement le sel et le sucre de ses racines.

 

Le cadre sobre, revu dans les tons de gris avec ses tables en stratifié, non nappées, hautes ou basses, sa cheminée dans une des salles du fond, a le look taverne guillerette ou estaminet tendances. Mais, dans le genre, Pierrot à Capinghem fait plus régional et le maestro Benoît en sa Laiterie de Lambersart, plus déco. Grégory et Christine s'en tirent par la décontraction heureuse et une sincérité vite convaincante. Elle explique avec faconde, lui commente avec passion, tandis qu'une jeune serveuse enthousiaste fait goûter les vins du moment. Un splendide Côte-de-duras Vieillefont signé Catherine et Jean Mary Le Bihan ou un Rasteau du domaine de BEAURENARD de Paul Coulon accompagnent à point cette cuisine de caractère.

 

Ce qu'on goûte là? L'esprit du Nord en majesté, mais avec modestie et franchise, bref une manière de concevoir la vie au gré du marché, des saisons et des jours. La fine tarte à l'oignon en pâte feuilletée avec carottes émincées et un cornet de jambon enfermant de la roquette, une salade de tourteau au caviar de hareng fumé, une brandade de morue à l'émulsion au lard, plus une côte de porc prise dans le carré avec sa peau croustillante et son bon gras, ses cèpes et ses fabuleuses pommes de terres fumées au bois de hêtre. Bluffant! Le tout, proposé au gré de menus surprise bien vus, est d'une générosité sans faille.

La cuisine chez les Burgeat a le goût de la vérité. Et leur Nord ressemble à une terre sur laquelle seule la qualité a droit de cité.

 

B. RESTAURANT

19 Rue de la Neuville

Petit-Attiches ( Nord)

Tél. : 03.20.90.06.97

Menus : 26€ ( déj), 35, 45€.

Partager cet article

Repost 0

commentaires