Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Page d'accueil

Recherche

21 septembre 2007 5 21 /09 /septembre /2007 16:36

Sous un soleil, et une belle chaleur, les vendanges  se poursuivent à "la montagne", cette belle parcelle en coteau vallonné, plus haute en altitude, donc la plus tardive de nos parcelles.

 

 

Pour le repas de midi, c'est Henri qui allume un feu avec les ceps de vigne morts, et prépare les braises afin que chacun puisse faire cuire ses "grillades". Son père qui a travaillé au DOMAINE DE BEAURENARD pendant de très nombreuse années (un trentaine je pense), était aussi très souvent en charge de préparer le feu. Chacun peut ainsi se restaurer convenablement. Après l'effort, le réconfort. Merci à lui.

Les vendangeurs cherchent ensuite l'ombre, car le soleil "tapait fort" aujourd'hui encore, et quasiment sans vent, il faisait très chaud en début d'après midi.

 

Partager cet article

Repost 0
Frédéric Coulon - dans Vendanges
commenter cet article

commentaires