Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Page d'accueil

Recherche

20 octobre 2006 5 20 /10 /octobre /2006 06:53

Immédiatement après les vendanges, les travaux fondamentaux recommencent dans le vignoble.

Ici Henri laboure une rangée sur deux pour enfouir et dynamiser toutes la matière organique accumulée et la mettre à disposition des racines de la vigne. Elle sera transformée par les micro organisme du sol et disponible pour la vigne au printemps prochain.

 

 

Ici Frédéric a tondu une rangée sur deux pour broyer l’herbe et créer un lit de matière organique.

   

 

Dans les deux cas, la rangée d’à côté reste entière avec ses fleurs, véritable nid pour tous les insectes (abeilles, et coccinelles sur les photos) et même les animaux (les perdreaux par exemple peuvent y nicher). Ce réel réservoir écologique est de plus un piège naturel pour les feuilles qui vont rester prisonnières lors de leur chute aux premières gelées. Elles peuvent ainsi constituer à leur tour, lors du broyage, la moitié des apports nécessaires en matière organique.

Partager cet article

Repost 0

commentaires